La première journée archives

Ayant enfin reçu la lettre d’introduction, nous nous présentons mercredi matin à la Compagnie de chemin de fer. Le directeur général prend connaissance du courrier et met alors tout en œuvre pour nous faciliter l’accès aux archives.  Un contretemps retarde néanmoins notre contact avec les archives : la personne qui sait où sont les clés n’est pas dans les locaux.

Profitant de ce moment, M. Solomon nous invite au café de la gare qui s’avère abriter une petite exposition de photographies relatives au chemin de fer. Sur l’une d’elle nous reconnaissons Charles de Gaulle. Précisons également que, dans ce café réputé l’un des meilleurs de la ville, le café y est particulièrement savoureux.

De retour au bureau du directeur, nous découvrons avec intérêt la décoration (anciens plans de ligne, tirages photographiques, etc.) et parcourons les albums photo disponibles. On y découvre les festivités liées à l’an 2000 et aux 100 ans de la compagnie. Les autres albums, eux aussi récents, nous renseignent sur le matériel utilisé par la compagnie.

Nous convenons de revenir en début d’après-midi, le temps pour les employés de retrouver les clés. Nous en profiter pour tester le fameux buffet de la gare, restaurant adjacent aux bâtiments de la compagnie. Nous vous déconseillons les lasagnes.

P1160517
Signalétique sur la porte du hangar. abritant les archives. © Charly Jollivet

De retour à la Compagnie, nous sommes accompagnés au hangar du « sous-chef section magasin » où sont entreposées les archives. Nous entrons dans une première pièce, le bureau du sous-chef de la section magasin. Il contient quelques archives récentes (années 2000 et 2010). Dans la seconde pièce, beaucoup plus vaste, sont stockés du vieux matériel et du mobilier. En y regardant de plus près, on se rend compte que certaines armoires, étagères et quelques cartons contiennent des archives. Par ailleurs, un pan entier de mur abrite a priori les archives identifiées pour élimination en 2007 et 2010. Celles-ci sont pour la plupart placées dans de gros sacs. Une troisième pièce, de dimension plus réduite, contient du matériel de bureau et différentes étagères sur lesquelles sont entreposées essentiellement des livres, des cassettes et… des archives.

Grande_pièce (11)_
Archives éliminables. © Charly Jollivet

La dernière pièce, de loin la plus petite, contient enfin les archives traitées par nos prédécesseurs. Nous reconnaissons les liasses et nos vérifications avec l’inventaire confirment qu’il s’agit bien des archives d’intérêt historique. Nous constatons qu’elles ont été déclassées, entassées et sont recouvertes de poussière. Nous avons toutefois pu constater, à l’occasion d’une forte averse survenue à ce même moment, que la pièce est à l’abri des infiltrations d’eau et de l’humidité. De fait, la grande hauteur du local permet une ventilation naturelle.

Pièce_archives (6)_
Pièce dédiée aux archives historiques. © Charly Jollivet

Nous sommes quelque peu rassurés de constater que les archives ont été jusqu’à présent préservées. De réels efforts seraient en revanche nécessaires pour assurer leur conservation de manière optimale. En outre, elles ne sont pour le moment pas accessibles, si ce n’est à la Compagnie.

Nous terminons la journée en allant faire un petit tour du côté des Archives nationales d’Éthiopie (NALE). Nous pensions simplement jeter un coup d’œil à la salle de lecture. L’archiviste que nous y rencontrons nous explique avec grand plaisir le fonctionnement de la structure. Il nous propose même de visiter les premiers magasins et nous montre un registre constitué de lettres et de plans relatifs à la compagnie de chemin de fer. Certains de ces documents sont en français.

NALE (2)_
Bâtiment de la NALE. © Charly Jollivet

CJ et CF

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s